Connexion | Inscription


Les heures sont au format UTC


Nous sommes actuellement le Jeu Avr 25, 2019 2:21 am




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Man in the high castle
MessagePublié: Mer Déc 09, 2015 2:21 pm 
Développeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Mer Jan 07, 2015 5:40 pm
Messages: 316
Coucou,

pour celles et ceux qui comme moi auraient manqué la diffusion au début de cette année, je ne boude pas mon plaisir de vous suggérer de consacrer une dizaine d'heure de votre vie à l'adaptation de cette très belle oeuvre de Philip K. Dick : Le maître du Haut château.

Pour ceux qui ont la chance de ne pas connaître Philip K. Dick au-delà des adaptations plus ou moins réussies de ses romans et nouvelles (Blade runner, Total Recall, Confession d'un Barjo, Minority Report, Next, etc.), ce sera une très bonne entrée en matière. Auteur majeur de la science-fiction moderne, son oeuvre dépasse largement le cadre du genre (si cadre formel il y a...). Un incontournable dont on peut tout à fait se passer, comme les autres, mais qu'on regrette rarement d'avoir rencontré (pas toujours facile d'accès).

Pour en revenir à la série, ce sont dix épisodes qui s'éloigne un peu du fil de l'écrivain mais en gardent néanmoins toute l'essence. Une uchronie dont le thème est : Et si les allemands et les japonais avaient gagné la seconde guerre mondiale...
Dans l'idéal c'est tout ce dont on a besoin pour lire ou regarder. Le reste va être de se laisser porter dans une intrigue complexe, un portrait très nuancé de l'être humain -de quelque bord qu'il soit-, une ambiance oppressante, angoissante même qui illustre bien toute la difficulté de la période évoquée (WWII) et de celle qui a suivi, et plus encore de tous les systèmes/époques d'oppression.
Bien entendu, comme toute adaptation, comme toute série télévisée, on pourra ergoter. Mais ici la qualité est vraiment au rendez-vous (intelligence du récit, du traitement, casting réussi, photographie, etc.) et surtout, l'esprit de Dick (et c'est un vrai amateur qui vous le dit).

Inutile de vous dire que si ce billet est ici plutôt qu'ailleurs, ce n'est pas pour rien. Bien que l'époque soit différente, l'ambiance nous rapproche vraiment de celle d'Elechos et pour cause... je serais surpris que les créateurs du modules n'aient pas au moins quelques uns de ses ouvrages dans leur bibliothèque.

Enjoy

:)

_________________
ImageImage
--> Shoena Shaw <---->Cyrus d'Anshan<--


Haut
 Hors-ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: Man in the high castle
MessagePublié: Mer Déc 09, 2015 3:33 pm 
Aventurier

Inscrit le: Mar Sep 29, 2015 5:41 am
Messages: 177
Je ne peux qu'aller dans ton sens phillip K dick est un maitre dans son genre, même sa vie est intéressante.

Sinon dans les auteurs intéressants de la même époque je vous conseil A E van volt, notamment le cycle du non A, basé sur un monde qui va au delà des théories euclidiennes : (dans les arts plastique Magritte, en psychologie : Korzybski la sémantique général.


Haut
 Hors-ligne Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 

Les heures sont au format UTC


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 6 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers:  
cron