Connexion | Inscription


Les heures sont au format UTC


Nous sommes actuellement le Mar Déc 11, 2018 8:04 am




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: [R] Le Bal des Damnés
MessagePublié: Lun Avr 25, 2011 11:38 am 
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Jeu Mars 19, 2009 2:38 am
Messages: 1723
- Bienvenue au Bal des Damnés, le tout nouveau spectacle de monstres en tous genres ! Un événement présenté par l'unique Baron de Lokdanor ! Ici, vous trouverez tout ce dont vous rêvez ! Néraïne à s'en faire fondre les narines, putains à vous faire péter le frein, venez venez vous aventurez sous la Tente des Monstres !
Irnald hésita un (court) instant avant de s'engager sous la tente de cette toute nouvelle attraction. Chatouillé par l'invitation du Gnome aux dents noires et au costume rouge cerise, il lui tardait de découvrir toutes les réjouissances promises. C'était la première fois qu'il mettait les pieds à Lokdanor. Ses amis lui avaient férocement déconseillé de s'y rendre, mais que voulez-vous, Irnald était jeune, et ce n'était pas une bande de trouillards congénitaux qui allaient lui dire quoi faire.
Aussi pénétra-t-il sous la tente avec aplomb, tout sourire. Il fut immédiatement attiré par une sorte de cabaret singulier, où quelques filles aux silhouettes voluptueuses invitaient d'un baiser soufflé les passants à venir. Irnald approcha lentement du groupe de filles hilares. L'une d'entre elle pouffa plus fort que les autres, et il mit la main sur son épaule. Elle le couva d'un regard brûlant, caressa sa main.
- Bonsoir, mon beau. Tu es nouveau, parmi nous ?
- C'est-à-dire que heu... (il se sentit rougir). Oui, on peut dire ça.
- Il est mignon, Irèna...
- Très mignon, corrigea une autre fille.
- A croquer, conclut la dernière fille de joie.
- C'est seulement 20 pièces le petit câlin... je te fais un prix, mon mignon.
- Je...
- Allez, laisse-toi tenter, ce n'est pas tous les jours qu'on découvre les joies de Lokdanor.
A- u diable l'avarice et la timidité ! Dit celle qui le trouvait « à croquer ».
Irnald mit la pain à la bourse et en extirpa deux lourdes pièces qu'il donna à la prostituée. Celle-ci les soupesa, puis les remit à une créature étrange, de petite taille mais non-gnome ou nain ou halfelin. C'était comme un humain, mais en beaucoup plus petit. Et ça portait un couvre-chef étincelant de couleur, ainsi qu'un monocle. La chose sourit hideusement, dévoilant des dents atrocement pointues, et empocha l'argent avant de donner son accord.
- Accroche-toi chéri, ça va secouer.
Irnald s'accrocha comme il put, et laissa la putain s'affairer sur son entrejambe. C'était la première fois qu'une fille lui faisait ça, et autant vous dire qu'il apprécia. Il se laissa aller à caresser la femme, sous le regard étrangement moqueur des autres filles... Soudain, sa main baladeuse rencontra quelque chose d'anormal dans l'anatomie féminine : quelque chose de dur tendu dans les repris du pantalon. Il hurla et enleva violemment la main de la « fille » de son entrejambe, se blessant au passage, sous les applaudissements et les cris de plaisir des autres « travailleuses ».
- Qu'est-ce que c'est que ça, bordel ?
- Tu as le même chéri... enfin, en taille réduite, pouffa le monstre en se relevant.
- Bon sang de...
- Je suis élu, ou élue, de Vanaël, tu devrais te considérer comme chanceux et privilégié...
- Que le pentacle vous emporte ! Disparaissez !
Seuls des rires firent écho à ses vociférations. Il prit la tangente sur le pas, bien décidé à foutre le camp de ce quartier de tarés et de mutants. On l'avait pourtant prévenu ! Il se maudit pour sa stupidité. C'est alors qu'un autre spectacle attira son attention. Un prestidigitateur se produisait sous les hourras de la plèbe. Il se fraya un passage dans la foule compacte. Il avait toujours aimé les prestidigitateurs. Celui-ci était revêtu d'un très bel ensemble, parachevé d'un haut de forme de taille ridiculement grande. Irnald voyait déjà des lapins en sortir.
- Et maintenant, le clou du spectacle, il me faut une volontaire !
- Moi ! Moi ! Hurlèrent des dizaines de demoiselles en ébullition.
L'élue fut choisie et entra dans un curieux dispositif de bois, tandis que le prestidigitateur sortit une magnifique scie d'un métal étincelant.
- Et on y vaaaaaaaa ! Rugit-il à l'attention de ses ouailles qui le suivaient du regard comme un seul homme. Le magicien se mit à scier le dispositif de bois, tandis que la volontaire riait aux éclats. Enfin, jusqu'à ce qu'elle se mit à hurler. Du sang gicla dans toutes les directions, tandis que l'homme continuait à scier, à scier, à scier, le regard fou, un sourire cruel peint au coin des lèvres.
- Ta daa ! Il ouvrit l'engin en bois et les deux parties du corps tombèrent au sol sous les applaudissements du public.
- Fils de pute... tu... tu...
Horrifié, Irnald regarda le compagnon de la victime insulter le magicien. Il vit aussi venir deux solides demi-orcs habillés comme des milords. Des demi-orcs du Baron de Lokdanor, certainement. Irnald n'avait pas besoin de plus pour repartir en courant. Il repoussa violemment un vendeur de néraïne à la sauvette, mais fut bloqué et repoussé à l'entrée par un demi-orc qui lui indiqua poliment que la sortie se trouvait « de l'autre putain de côté ». Il repassa devant les prostitué(e)s, devant le fou furieux à la scie, évita un étrange ballet intitulé « Les merveilles de Coralie-aux-six-jambes », et se retrouva devant une longue file d'attente. Impossible de resquiller. Il demanda ce qui bloquait, et on lui répondit que le « grand jeu » allait commencer. Quel grand jeu ? Le Gnome de l'entrée fit alors son apparition, et, d'une voix vibrante, s'exclama :
- Mesdames et messieurs, nous allons maintenant procéder au Grand Jeu ! Le principe est simple : Le sélectionné dispose de cinq minutes pour quitter les lieux, et devra sortir de Lokdanor, dont les issues ont été bloquées pour l'occasion. Le premier à l'abattre remporte 100 pièces généreusement offertes par Le Baron. La participation ne coûte que cinq misérables piécettes. Partants ? Déposez votre or dans les mains de notre huissier, maître Lecrochu, et l'on sélectionne le joyeux élu, qui, s'il survit (ce qui m'étonnerait) remportera quant à lui, mille pièces ! Notre heureux élu, le voici :
Et il pointa de l'index le malheureux Irnald. Il y a des jours comme ça...

_________________
Serenera

Welcome year zero


Haut
 Hors-ligne Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Les heures sont au format UTC


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers:  
cron