Connexion | Inscription


Les heures sont au format UTC


Nous sommes actuellement le Mar Mars 26, 2019 5:08 pm




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: [Récit][Samarcande de Malpertuis] Prolégomènes
MessagePublié: Mar Oct 27, 2015 3:16 pm 
Aventurier
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Sam Oct 24, 2015 1:01 pm
Messages: 55
La machine imite la Nature.

Voici une phrase que j'ai pu entendre dans les conversations éclairées de deux artisans horlogers. Si l'on n'y prend pas garde il est aisé d'interpréter de travers cette réflexion. On pourrait penser que le but de toute machine, est d'imiter la nature au sens où la machine chercherait à reproduire les capacités naturelles. Il ne faut pas comprendre l'imitation comme l'acte de mimer dans ses mouvements une autre référence, mais bien de procéder par analogie.
C'est la perfection qui est l'objet de cette imitation.
La nature cherche à produire aussi parfaitement qu'elle le peut ses objets naturels. La machine imitera alors la Nature dans le soucis de perfection dans la production de ses objets mécaniques.

On pourrait reprocher, dans cette expression d'imitation de la machine vis à vis de la Nature l'incapacité de produire des originaux. Mais, si l'on exprime encore une fois l'imitation dans sa dimension analogique la machine produit des objets tout aussi originaux que ce que la Nature peut produire.
Une horloge est tout aussi originale et belle qu'une pomme ou un enfant.

Lorsqu'un artisan décide de produire une horloge, il passe par l'intermédiaire de l'idée, le concept d'horloge, pour former en son esprit les actions nécessaires à la fabrication de son horloge. L'animal, lui, n'a pas besoin de réfléchir, de conceptualiser sa gestation pour donner naissance à ses petits. La Nature opère à travers les créatures naturelles les productions naturelles sans que ces créatures n'aient le moindre pouvoir de décision sur cette réalisation.
Bien que les créatures naturelles ne semblent pas suivre des règles, comme le ferait l'artisan pour produire ses objets, il n'en reste pas moins que la Nature use de règles, obéit à des lois pour produire ses objets naturels.
Les érudits ont d'ailleurs percé certaines de ces lois naturelles pour élaborer les sciences de notre univers physique.
La machine produit ses objets selon des règles, selon un processus qui a été établi par l'homme, une sorte de savoir-faire extérieur à lui-même qu'il a délégué à une entité créée dans l'objectif exclusif de la décharge de ce savoir-faire.
La technique se trouve donc déplacée de l'artisan à la machine. Cette dernière va remplir cette tâche bien mieux que ce que l'artisan ne saurait le faire.

La machine, par certains aspects, se rapproche de la Nature. Comme nous l'avons vu, la Nature ne réfléchit pas ses production naturelles et vise implicitement et involontairement la perfection. La Machine procède de la même manière; aucune intelligence ne préside à la réalisation de ses productions, c'est la configuration des éléments constitutifs de celle-ci qui impose sa fonction. Ils serait totalement impossible à une Machine de produire selon un schéma différent de celui qui la constitue.

Est-ce un hasard si l'homme, dans sa volonté de comprendre la Nature a créé des machines pour l'assister ?

Nature et Machine possèdent des affinités certaines et ces dernières permettent de poser bâtir un pont entre l'homme et la Nature.
Mais qu'elle est la véritable Nature de la Machine ?
Toutes les fonctions que l'on pourrait qualifier de mécanique, exécutées par l'homme, peuvent faire l'objet d'un mécanisme, d'une machine. Avec l'avancée de nos connaissance dans la forge, les techniques mécaniques on peut de mieux en mieux remplacer le travail de l'être humain.
Il possible de remplacer certaines fonctions de l'esprit humain, comme le calcul; le calcul du temps avec les horloges, le calcul de l'espace avec certains télémètres, etc.
Il est intéressant de rapprocher deux synonymes : "naturel" et "automatique" ou "mécanique" ou "machinal".

Pourrait-on voir dans la Nature, une machine que l'homme n'aurait pas crée mais dont il serait issu mais qu'il chercherait à percer le schéma ?

Ces réflexions me laissent entrevoir tout l'abîme de mon ignorance. Un abîme que je perçois et qui me scrute également.

_________________
Il faut être sérieux dans le jeu et non prendre le jeu au sérieux


Dernière édition par Volvic le Ven Déc 11, 2015 1:15 pm, édité 1 fois au total.

Haut
 Hors-ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Samarcande de Malpertuis] Prolégomènes
MessagePublié: Dim Nov 08, 2015 2:41 pm 
Aventurier
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Sam Oct 24, 2015 1:01 pm
Messages: 55
Le Corps, cette merveilleuse Machine.

Un des points communs entre la machine et le corps biologique est le rythme, l'équilibre subtil entre deux actions, deux états différents.
Les systèmes circulatoires sont un des exemples les plus symptomatiques de ce rythme. Une information entre, elle est transformée, puis elle ressort. Voilà le programme de notre corps.
L'équilibre concerne donc la nécessité impérieuse de maintenir la circulation continue. Il est intéressant de travailler sur la variation de cette circulation, aussi bien, sur l'espace entre les événements que sur la fréquence de ces événements.

Il faut s'exercer à Maîtriser ce corps comme on maîtrise une machine, gérer toutes les informations qui entrent, toutes les informations qui en ressortent.

Porter un coup ne consiste pas à simplement projeter son poing en avant mais de mobiliser tout le corps dans l'exécution d'un seul mouvement. Il s'agit d'un rééquilibrage et d'un travail synergique de chaque fibre corporelle pour minimiser les dépenses inutiles à l'acte entrepris.
Chaque acte, chaque mouvement ne doit être envisagé que dans la résolution d'une situation. Le corps, comme la machine se doit de fonctionner à l'économie, se doit d'être optimisée pour permettre sa pérennité.

_________________
Il faut être sérieux dans le jeu et non prendre le jeu au sérieux


Haut
 Hors-ligne Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 

Les heures sont au format UTC


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 8 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers:  
cron